defiscalisation malraux

Taille du texte:
A A A

POUR PAYER   MOINS D' IMPOTS CLIQUEZ ICI

Une étude de defiscalisation personnalisée, gratuite et confidentielle
Defiscalisationde Robien - Borloo - Girardin - PERP - succession

Mutuelle

Rachat credit

Defiscalisation

Assurance chien

 

ASSUR1MAX,pour trouver la meilleure defiscalisation malraux

 
Defiscalisation Malraux informations générales

Les immeubles concernés par la defiscalisation Malraux c’est des bien anciens situés soit dans une zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager soit dans un secteur sauvegardé. La defiscalisation Malraux incite les personnes imposées aux tranches supérieures à la restauration d' immeubles et de quartiers historiques en imputant en contre partie le déficit foncier émanant de cette restauration, sans plafonnement.


Les conditions de la defiscalisation Malraux

- sous le régime de cette loi de defiscalisation l’ acheteur est obligé d’ effectuer des travaux de restauration qui doivent être déclarés d’utilité publique et autorisé par le Préfet.
- la defiscalisation Malraux prévoit que les travaux doivent déboucher sur une restauration complète et être dirigés par l’Architecte des Bâtiments de France.

- pour bénéficier de cette defiscalisation restauration doit s’effectuer d’initiative d’une personne seule ou d’un ensemble d’investisseurs organisés en AFU (Association Foncière Urbaine).

- sous la defiscalisation Malraux l'immeuble doit être loué pendant 6 ans minimum, à titre de résidence principale non meublée.


Defiscalisation
Malraux avantages

Avec la defiscalisation loi Malraux l’investisseur peut déduire de son revenu global le déficit foncier venant de la restauration du bien (à part des intérêts et des frais supplémentaires liés au credit) et l’abattement des loyers est de 14%.

La defiscalisation Malraux protége votre famille, puisque en cas de décès (ou invalidité 100 %) et si l’investisseur a souscrit à une assurance décès, la famille peut conserver le bien sans obligation de rembourser les mensualités restantes.

Defiscalisation